Plus de 14 conseils pour économiser de l’énergie.

Plus de 14 conseils pour économiser de l’énergie.

ISOLATION

Inutile de dire qu’une bonne isolation de l’habitation (un double vitrage par exemple) aura un impact positif sur votre facture d’énergie. Cela demande non seulement moins d’efforts en hiver pour conserver la chaleur à l’intérieur – le chauffage peut même être diminué d’un degré ou plus – mais l’habitation reste également plus fraîche en été. Une bonne isolation augmente donc votre confort et diminue votre facture d’énergie.
« Une maison perd jusqu’à 30% de sa chaleur lorsque le toit n’est pas isolé. »
Isoler représente bien plus que le fait de remplacer le simple vitrage par du double, ou d’isoler les murs extérieurs ou le toit. Il faut savoir faire des choix budgétaires astucieux qui feront la différence à court comme à long terme, et qui vous aideront à économiser de l’énergie.

  1. Saviez-vous qu’une maison perd jusqu’à 30% de sa chaleur si le toit n’est pas isolé ? Het L’isolation de votre toit vaut donc l’investissement. Pour isoler un toit, comptez environ 40 euros par mètre carré. Ce prix est indicatif et va dépendre du type de toit (en pente ou plat) et des matériaux utilisés.
  2. Le mur creux est l’espace se trouvant entre le mur intérieur et le mur extérieur de votre habitation. Le mur creux prévient des problèmes d’humidité dans l’habitation, mais a également une fonction isolante. Il est tout à fait possible d’isoler un mur creux. L’isolation d’un mur creux est réalisable à partir de 17 euros le mètre carré.
  3. En Wallonie, vous profitez également d’une prime pour l’isolation du toit, du sol ou des murs creux. Sur le site du Service Public de Wallonie, vous trouverez toutes les informations et le montant des primes. Un fameux coup de pouce pour tous ceux qui souhaitent économiser de l’énergie.
  4. Le site web de Bruxelles Environnement vous informera sur les modalités d’isolation et sur les primes qui s’y rapportent.
  5. Souhaitez-vous réduire les coûts d’isolation ? Avez-vous pensé à le faire vous-même pendant votre temps libre ? Faites-vous bien conseiller afin que vos efforts soient récompensés.
  6. Les déperditions thermiques ne sont pas uniquement dues à un toit ou à des murs mal isolés, l’état de vos fenêtres est tout aussi important. Vos fenêtres sont-elles encore en simple vitrage ? Sachez que les fenêtres avec double vitrage permettent d’avoir de 4 à 6 fois moins de déperdition.

CHAUFFAGE

Étant donné que la moitié des coûts énergétiques repris sur la facture est due au chauffage, ce n’est pas un euphémisme de penser qu’il y a beaucoup d’économies à faire en la matière. Le geste malin consiste à diminuer votre thermostat d’un degré (ou plus). Vous constaterez rapidement la différence dans votre porte-monnaie. Rassurez-vous, il ne s’agit pas de transformer votre habitation en un frigo dans lequel le chauffage va à peine fonctionner. Le confort avant tout !

  1. Installez des vannes thermostatiques indépendantes dans chaque pièce. Vous pourrez alors régler la température séparément dans chaque pièce. Une température de 20°C est considérée comme la température ambiante idéale pour la plupart des espaces de vie. Dans la chambre à coucher, une température de 18°C est conseillée pour un bon sommeil. Dans la salle de bains, la température sera bien sûr plus élevée. Personne n’aime sortir de son bain et se retrouver dans le froid.
  2. Essayez de viser une température constante dans la majorité des pièces. Il n’est pas utile d’éteindre complètement le chauffage pendant votre absence, car vous devrez rattraper trop de degrés à votre retour pour obtenir une température ambiante agréable.
  3. Si vous partez en voyage ou si vous vous absentez pour quelques jours, il est alors préférable de réduire fortement le chauffage. Et si votre thermostat le permet, faites progressivement remonter la température quelque temps avant votre retour. Votre chauffage ne devra alors pas tourner à plein régime pour retrouver au retour une bonne température ambiante.
  4. Pensez à ne pas laisser les portes et les fenêtres ouvertes inutilement. Si vous sortez d’une pièce pour laquelle vous voulez conserver la chaleur, n’oubliez pas de fermer la porte en la quittant. N’est-ce pas là un conseil simple pour économiser de l’énergie ?

PANNEAUX SOLAIRE, CHAUFFE-EAU & BATTERIES DOMESTIQUES

Pourquoi être dépendant pour l’énergie de votre habitation ? Produisez votre propre énergie avec des panneaux solaires. Vous ne devrez plus craindre des factures d’énergie excessives. Vous gardez le contrôle de votre propre énergie verte. Intéressant non ? Un chauffe-eau solaire avec panneaux solaires ou une batterie domestique représente un complément parfait.

  1. Investir dans des panneaux solaires est une initiative fondée. Non seulement vous réduisez vos coûts d’énergie, mais la valeur de votre habitation augmente.. Le niveau E (E-peil en Flandre, niveau Ew en Wallonie), ou l’efficacité énergétique de votre habitation, atteint alors un très bon score. Au plus bas est le score, au plus vous pouvez vous réjouir.
  2. L’investissement récupéré en 5 ou 6 ans, car la technologie s’est en effet démocratisée par rapport aux premières années.
  3. Une journée ensoleillée ? Avec un compteur réversible vous constatez en ‘temps réel’ que votre facture d’énergie diminue.
  4. Le rendement de vos panneaux solaires dépend de nombreux facteurs. Dans ce blog , nous vous expliquons tout, et vous découvrez de nombreux conseils afin de profiter de votre propre énergie solaire, et ce même si votre toit n’est pas fortement incliné ou s’il n’est pas orienté au sud.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Rappelez moi
+
Rappelez moi!